Le temps est un enfant
Peinture - peinture

Exposition en place du 30/05/09 au 10/01/10

Avec la participation de :
Barré Vincent, Ber Janos, Bonnefoi Christian, Brandely Daniel, Buraglio Pierre, Duret Jean-Marie, Hollan Alexandre, Laks Claudie, Rousselot Bruno, Rutault Claude, Tastemain Anne, Cuzin Christophe, Buren Daniel, Stankowski Anton, Ferrasse Patrice, Joumard Véronique, Jardon Cathy, Kawara On, Leisgen Barbara et Michaël, Mathieu Samuel, Lefèvre Jean-Claude, Buchwalter Pauline.


Exposition actuelle
Une exposition - Un livre




La chambre au-dessus de la rivire, 2009, dtail, [le travail de lart au travail] , Lefevre Jean-Claude



Comme un enfant passant le temps, Cantoisel sait mettre en valeur, en invitant les artistes
faire uvre de cration dans un espace de vie et ainsi jouer avec les deux donnes fondamentales
de lexistence, le temps et lespace, dans une criture o chacun est invit se dire lui-mme,
quil soit artiste ou visiteur.

Cantoisel nest plus un enfant avec ses 27 annes dexistence qui ont vu passer 227 artistes !
Et pourtant, il garde son cur denfant toujours prt smerveiller de ce qui lentoure
comme le propose lexposition de cet t, comme le retrace le livre qui lui est associ.


L'exposition : Le temps est un enfant Peinture, peinture

Des artistes manifestent le marquage du temps
- Pierre Buraglio, Jean-Marie Duret, Patrice Ferrasse
- Alexandre Hollan, Cathy Jardon, Vronique Joumard
- On Kawara, Lefvre Jean Claude
- Barbara et Michal Leisgen, Samuel Mathieu *
- Bruno Rousselot, Claude Rutault
- Anton Stankowski, Anne Tastemain

- Vincent Barr, Janos Ber, Christian Bonnefoi
- Daniel Brandely, Daniel Buren, Christophe Cuzin
- Claudie Laks avec leurs uvres dj en place latelier


Lcole nationale suprieure dArt de Dijon est pour la sixime fois partenaire de lexposition.
Une des tudiantes Pauline Buchwalter installe une uvre dans le grand salon



Concordance des temps

Plus encore que la musique, lcriture ou le film, qui restent assujettis au temps linaire ncessaire en prendre connaissance, les arts plastiques ont naturellement vocation interroger le temps, que lon pourrait considrer comme leur ultime contenu.

Luvre plastique nimpose son spectateur aucun temps pour la regarder: quil la frle dun rapide coup dil ou quil entreprenne face elle une longue mditation, cest lui et lui seul qui dcide du temps de son intrt ou de son plaisir. Par ailleurs, luvre porte de mille et une faons les traces du temps que lartiste a pris pour la raliser, y compris bien entendu lorsque sa ralisation est dlgue, lorsquelle est essentiellement artisanale ou lorsquelle rsulte de la mise en application dun protocole totalement dfini lavance. Entre ces deux temporalits qui encadrent la vision de luvre, dans les jeux tragiques ou factieux quelles gnrent, luvre nous parle de nous, de notre temps dtres humains, du temps des relations que nous nous consentons entre nous, de lamour, de la gnrosit, de la vie, de la vieillesse et de la mort.

Le sujet de la peinture lorsquelle reprsente, sa matire et sa composition dans labstraction, ses relations lespace et larchitecture lorsquelle prend en compte les registres de linstallation sont ainsi comme autant de prtextes, autant doccurrences ou le temps, ce sens premier de luvre, vient spanouir.

Cest ce qui justifie que cette dernire grande exposition de latelier Cantoisel, aprs 27 annes dactivit, ait pour thme le temps: non pas le deuil du pass, mais la fte des multiples jeux qui le parlent dans le mme temps quils en nient la linarit au profit du temps propre lart, ouvert comme un enfant sur un perptuel prsent.

Jean-Philippe Vienne



*cration dun vitrail

Chaque exposition est une uvre en elle-mme, et le livre linscrit dans lhistoire.
Lhistoire dun temps donn...